délai


délai

délai [ delɛ ] n. m.
• 1172; de l'a. fr. deslaier « différer »
1Temps accordé pour faire qqch. Délai bref, long. Respecter, tenir le délai, les délais. Travail exécuté dans le délai fixé. Être dans les délais (cf. Dans les temps). « au plus tôt, dans les meilleurs délais » (Perec). « D'après le barème des délais réglementaires, il devrait être grand-officier » (Montherlant). Inform. Délai d'attente : temps de réponse maximal d'une unité.
Temps nécessaire à l'exécution de qqch. Délai d'allumage de combustibles.
2Prolongation de temps accordée pour faire qqch. prolongation, répit, sursis. Se donner un délai pour décider d'une chose; s'accorder des délais par paresse : renvoyer, remettre au lendemain, retarder.
♢ SANS DÉLAI : sur-le-champ, tout de suite, sans attendre. Immédiatement et sans délai. « Il faut l'attaquer sans ambages, sans délai, délibérément » (A. Gide).
3Temps à l'expiration duquel on sera tenu de faire une certaine chose. Accorder un délai de paiement. Vous devrez payer dans un délai de...
Expiration du délai. échéance, terme (cf. Date butoir). Dépasser le délai de huit jours. Dernier délai : au plus tard. Le 30, dernier délai. Dr. Délai de grâce, accordé par les juges pour le paiement d'une dette, en considération de la position du débiteur et compte tenu de la situation économique. Délai d'ajournement, donné au défenseur pour comparaître en justice. — Délai de préavis ou délai-congé : délai que doivent respecter employeur et employé, locataire et propriétaire, entre la dénonciation d'un contrat et sa cessation effective. — Délai franc, qui ne comprend ni le jour du point de départ ni le jour d'expiration. — Délai de carence, durant lequel un salarié en arrêt de travail ne perçoit pas les indemnités de la Sécurité sociale. — Cour. À BREF DÉLAI : dans un avenir très proche.

délai nom masculin (ancien français délaier, peut-être du francique laibjan, faire rester) Temps laissé pour faire quelque chose, pour l'obtenir : Exécuter un travail dans le délai fixé. Prolongation d'un temps accordé pour l'accomplissement de quelque chose ; sursis, répit : Accorder un délai supplémentaire. Droit Temps reconnu nécessaire et accordé soit par la loi, soit par le juge, soit par les cocontractants pour accomplir une obligation, produire un acte, comparaître en justice. (Les délais sont calculés en jours, en mois, parfois en heures [délais d'heure à heure]. Le dies a quo est le jour à partir duquel court le délai [il ne compte pas]. Le dies ad quem est le dernier jour. Le délai est franc si on peut agir le lendemain du dernier jour.) ● délai (difficultés) nom masculin (ancien français délaier, peut-être du francique laibjan, faire rester) Orthographe Sans s à la fin comme pour balai, déblai, remblai. Ne pas se laisser influencer par relais. ● délai (expressions) nom masculin (ancien français délaier, peut-être du francique laibjan, faire rester) Dans les délais, dans les limites du temps qui étaient prévues, fixées. Sans délai, sans retard, immédiatement. Délai de rétractation, possibilité accordée à un emprunteur par la loi de 1978 qui régit le crédit à la consommation, de rétracter son acceptation de crédit. (Son délai de réflexion est de sept jours après signature de l'offre préalable.) Délai d'attente, temps déterminé dont peut être retardé un train en correspondance avec un autre, lorsque ce dernier est en retard. Délai de livraison, délai écoulé entre le moment où l'engagement de livrer une marchandise est contracté et la date de livraison correspondant à cet engagement. Délai-congé, synonyme de préavis. Délai de faveur, synonyme de indult. Délai de grâce, délai que le juge peut accorder, pour permettre à un débiteur d'exécuter son obligation, ou à un locataire menacé d'expulsion de régler les loyers impayés. (Les délais de grâce accordés par un juge ne peuvent pas être supérieurs à deux ans.) ● délai (synonymes) nom masculin (ancien français délaier, peut-être du francique laibjan, faire rester) Prolongation d'un temps accordé pour l'accomplissement de quelque chose ; sursis, répit
Synonymes :
- répit
Droit. Délai-congé
Synonymes :
- préavis
Droit. Délai de faveur
Synonymes :

délai
n. m.
d1./d Temps accordé pour faire une chose, pour s'acquitter d'une obligation. Travaux à terminer dans un délai de deux ans.
|| Délai de préavis ou délai-congé: délai que doit respecter chacune des parties engagées dans un contrat de travail, avant de donner congé à l'autre.
d2./d Retard, remise à une époque plus éloignée. Accorder un délai supplémentaire à qqn.
Sans délai: immédiatement.

⇒DÉLAI, subst. masc.
A.— Laps de temps autorisé pour réaliser quelque chose. Achever, faire, devoir faire quelque chose dans un délai de dix jours, d'un mois : délai convenu, déterminé, fixé, prescrit; délai écoulé, expiré. Le premier délai écoulé, elle s'en accorda un second (ESTAUNIÉ, Ascension M. Baslèvre, 1919, p. 269). Un délai de réflexion entre le débat et le vote (ALAIN, Propos, 1934, p. 1217) :
1. ... M. Maurice de Fleury doit comprendre qu'il est de la plus stricte équité de restituer l'objet, intact, le plus promptement possible. « En conséquence, Léon Bloy attend son manuscrit dans le délai de huit jours, — sinon, la guerre. Léon Bloy. »
BLOY, Journal, 1893, p. 91.
DR. [Le temps est fixé par la loi, le juge ou les parties] Abréviation, suspension des délais. Dans les délais légaux (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 14). Les délais de paiement (PETHOUD, Organ. industr. et comm., 1931, p. 140).
Délai d'ajournement. ,,Délai donné au défendeur pour comparaître en justice`` (ROB. 1955).
Délai de carence. Les indemnités journalières ne sont dues qu'à partir du 4e jour qui suit l'arrêt de travail médicalement prescrit et administrativement justifié. (C'est ce qu'on nomme le délai de carence) (Guide ass. soc. F.N.O.S.S., 1955, p. 43).
Délai de congé, délai-congé ou délai de préavis. Période qui doit s'écouler entre l'annonce de la fin d'un contrat et sa cessation effective. Une convention nationale du bâtiment, qui fixe les congés, les jours fériés et les délais de préavis (REYNAUD, Syndic. Fr., 1963, p. 175).
Délai de grâce. Délai supplémentaire accordé par le juge. Dans le délai de grâce des cinq années (Code Civil, 1804, p. 8).
SYNT. À bref délai, dans le(s) moindre(s) délai(s). Immédiatement, dans un temps très proche. Aux moindres coûts et dans les moindres délais (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 598). C'était la misère noire, à bref délai (ZOLA, Dr. Pascal, 1893, p. 231).
DR. 28 Mai. Assignation à bref délai par Métivier, devant le tribunal civil (BALZAC, Illus. perdues, 1843, p. 596).
Dernier délai. Terme, date limite. Dernier délai le 9 octobre (RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1906, p. 253). Demain c'est le 4 février, le jour fatal, le dernier délai que m'a donné mon propriétaire (HUGO, Mis., t. 1, 1862, p. 899).
B.— Prolongation demandée et consentie pour achever, réaliser quelque chose. Demander, donner, accorder, prolonger, proroger, refuser un délai :
2. — Vous désirez un délai pour me payer?
— Un délai pourrait me sauver l'honneur, dit Morrel, et par conséquent la vie.
A. DUMAS père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 358.
Sans délai(s). Sans attendre, immédiatement. Le départ eut lieu sans le moindre délai (THIERRY, Récits mérov., t. 2, 1840, p. 112). Le brigadier répliqua sans délai, en lui sautant sur le grappin (COURTELINE, Train 8 h 47, 1888, 1re part., 6, p. 68).
P. ext. Ajournement, atermoiement, retard. Le moindre délai à la réalisation d'un de ses désirs, devenait pour lui une véritable torture (ZOLA, Joie de vivre, 1884, p. 902). La chose est grave et ne veut nuls délais (LECONTE DE LISLE, Poèmes trag., 1886, p. 159).
Prononc. et Orth. :[]. Enq. :/ dele, (D)/. Ds Ac. dep. 1694. Ds Ac. 1694 et 1718, s.v. delay. Homon. délais, forme de délayer (délaie). Étymol. et Hist. Ca 1165-70 sanz delai (CHRÉTIEN DE TROYES, Erec, 4724 ds T.-L.). Déverbal de l'a. fr. délaier (attesté ca 1130, Couronnement Louis, éd. E. Langlois, 248), d'orig. obsc. L'hyp. la plus couramment retenue, consistant à y voir un composé de dé- et de l'a. fr. laiier, inf. qui serait issu de laiss(i)er d'apr. les formes lais, lait, lairrai etc. (formées d'apr. la conjugaison de faire) présente de sérieuses difficultés morphol. et géogr. (FEW t. 4, p. 227). On a proposé récemment d'y voir une orig. germ., a. frq. laibjan répondant au goth. bilaibjan « faire rester », avec romanisation du préf. bi- en de- (H. STIMM, Philologica Romanica, Mél. Lommatzsch, 1975, pp. 371-383). Fréq. abs. littér. :1 176. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 2 013, b) 777; XXe s. : a) 812, b) 2 378. Bbg. GAMILLSCHEG (E.). Etymologische Miszellen. Rom. Jahrb. 1950, t. 3, p. 283. — Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 143.

délai [delɛ] n. m.
ÉTYM. V. 1165; de l'anc. franç. deslaier « différer », de des- (2. dé-) et laier « laisser ».
1 Temps accordé pour faire quelque chose. || Travail exécuté dans un délai fixé. Temps.
1 Un de mes amis a un frère de soixante-douze ans. Ce frère est triste parce qu'il lui paraît que, d'après le barême des délais réglementaires, il devrait être grand-officier depuis deux ans.
Montherlant, Pitié pour les femmes, p. 253.
Inform. || Délai d'attente : temps de réponse maximal d'une unité.
Temps nécessaire à l'exécution de qqch. || Délai d'allumage de combustibles.
2 Prolongation de temps accordée pour faire quelque chose. Prolongation, répit, sursis. || Se donner un délai pour décider d'une chose; s'accorder des délais par paresse, par lâcheté, pour ne pas agir tout de suite. Lanterner (fam.), reculer, remettre, renvoyer, retarder, traîner (faire traîner); marge (se donner de la marge, laisser de la marge).
2 (…) tous ces longs délais avec lesquels j'ai reculé mon mariage (…)
Molière, les Amants magnifiques, IV, 4.
3 Mais l'indolence, la négligence, et les délais dans les petits devoirs à remplir, m'ont plus fait de tort que de grands vices.
Rousseau, les Confessions, X.
Sans délai : sur le champ, tout de suite, sans attendre; sans retard. Immédiatement, incessamment. || Immédiatement et sans délai.
4 Il faut l'attaquer sans ambages, sans délai, délibérément (…)
Gide, Journal, mars 1906.
3 Dr. et cour. Temps à l'expiration duquel une personne sera tenue de faire une certaine chose. Atermoiement, crédit, moratorium, remise, retardement, surséance, sursis, suspension. || Marchandises à payer dans un délai de 30 jours; à livrer dans un délai de trois mois. || Délai de livraison. || Demander, obtenir un délai pour payer. || Donner, accorder, consentir, impartir un délai. Proroger, reporter, surseoir, suspendre. || Opération, sentence accordant un délai. Dilatoire, moratoire. || Agir dans les délais, en temps utile. || Délais supplémentaires. || Reculer les délais. || Jours comptés dans les délais accordés par la loi : jours utiles. || Expiration d'un délai. Échéance, terme; et aussi préfixion. || Dont le délai est expiré, qui a perdu toute valeur ou tout pouvoir. Forclos, forclusion; périmé, suranné. || Demander un délai supplémentaire, la prolongation d'un délai. || Sans délai.Cour. || À bref délai : dans un avenir proche.
Dr. || Délai de grâce, accordé par les juges pour le paiement d'une dette, en considération de la position du débiteur et compte tenu de la situation économique.Délai de préavis ou délai-congé : délai que doivent respecter employeur et employé entre la dénonciation d'un contrat et sa cessation effective.Délai franc, qui ne comprend ni le jour du point de départ ni le jour d'expiration.Délai de viduité.Délai de garde à vue.
5 (…) demandèrent un délai, non comme une faveur, mais comme un droit.
Mérimée, Hist. du règne de Pierre le Grand, p. 119.
6 Dans les cas qui requerront célérité, le président pourra par ordonnance rendue sur requête, permettre d'assigner à bref délai.
Code de procédure civile, anc. art. 72.
7 Le jour de la signification et celui de l'échéance ne sont point comptés dans le délai fixé pour tous les actes faits à personne ou à domicile.
Code de procédure civile, anc. art. 1033.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • délai — délai …   Dictionnaire des rimes

  • délai — DÉLAI. subst. mas. Retardement, remise. Long délai. Demander, obtenir un délai. Donner, prendre du délai. Sans plus de délai. Pour tout délai …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • delai — delai, ance, ment etc.: see delay, etc …   Useful english dictionary

  • Délai — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un délai est d après le Wiktionnaire, « un temps accordé pour faire une chose, ou à l’expiration duquel on sera tenu de faire une certaine chose.… …   Wikipédia en Français

  • délai — (dé lè) s. m. 1°   Temps accordé pour faire une chose. Demander un délai.    Terme de procédure. Temps fixé par la loi, par le juge ou la convention, pour accomplir un acte ou s en abstenir. Délai d ajournement, d appel. Bref délai ou délai d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉLAI — s. m. Retardement, remise ; temps accordé pour faire une chose, ou à l expiration duquel on sera tenu de faire une certaine chose. Long délai. Demander, obtenir un délai. Donner, prendre du délai. Sans délai. Sans plus de délai. Pour tout délai.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉLAI — n. m. Temps accordé pour faire une chose, ou à l’expiration duquel on sera tenu de faire une certaine chose. Demander, obtenir, accorder un délai. Sans délai. Sans plus de délai. Pour tout délai. Le délai expire dans trois jours …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Delai — De|lai [de lɛ:] der; s, s <aus gleichbed. fr. délai, dies vermutlich zu lat. dilatus, Part. Perf. von differe »aufschieben, verzögern«> (veraltet) Aufschub, Bedenkzeit, Frist …   Das große Fremdwörterbuch

  • délai — vėlinimas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. delay; lag; retardation; time delay vok. Verspätung, f; Verzögerung, f; Zeitverzögerung, f rus. задержка, f; запаздывание, n pranc. délai, m; retard, m; retardement, m …   Automatikos terminų žodynas

  • délai — nm. délè (Albanais), délé (Saxel). A1) ladv., sans délai => Aussitôt …   Dictionnaire Français-Savoyard